Top news

Michaels with good looking body seduces young stud Il ya 4 ans 04:26 Pornoid séduire Lust for anal, with Alexis deo Removed Undo, trying New Positions - Cobra, video Removed Undo je suis à la recherche d'un homme pour mon mari.Elles veulent juste..
Read more
C'est à lui que la ville doit son statut de port franc, et dès lors, les échanges commerciaux connurent une augmentation vertigineuse.A Livourne, ne manquez pas les "i Quattro mori incatenati quatre statues de Pietro Tacca, sculpteur de l'école florentine, représentant des pirates..
Read more

Vue unique des femmes au guatemala


À partir les femmes cherchant de l'homme à vérone de 2018, le Fonds Malala de lunesco pour le droit des filles à léducation appuiera la création dun modèle pédagogique pour les filles, les adolescentes et les jeunes femmes de Totonicapán au Guatemala, à travers létablissement de deux centres Malala de lunesco.
Le Guatemala est loin d'être le seul à avoir un cadre réglementaire strict pour les médicaments contrôlés.
Si lon ne considère le cas de la morphine en particulier, 92 de la production mondiale nest consommée que par 17 de la population, et principalement dans lhémisphère nord.
Elles font tout un travail politique de discussion entre femmes âgées, jeunes et moins jeunes, pour la récupération de leurs identités.La députée guatémaltèque Sandra Morán nous explique au cours de cet entretien comment est née lorganisation des femmes des peuples originaires.Avec ces accords prit fin un conflit armé de plus de 30 ans qui avait causé plus de 200 000 morts et 45 000 disparitions, dans leur grande majorité des indigènes.Un certain nombre de pays, dont l'Ukraine et l'Inde, ont assoupli les restrictions sur l'accès aux médicaments de soulagement de la douleur, soit par la modification des lois existantes, soit par lédition de nouveaux décrets.Dans cette défense, le savoir a toute sa place.Dans ces deux municipalités, la population autochtone dépasse les 98, lindice de pauvreté familial se situe entre 73 et 89, lanalphabétisme des jeunes est supérieur à 59, laccès aux services de santé est limité et le taux de fécondité est supérieur à 69,8 enfants pour.Par ses dernières mesures restrictives, le gouvernement guatémaltèque viole ce droit et commence à déclencher une crise de santé publique qui aura un impact sur ses citoyens les plus vulnérables).Elle a commencé à travailler dans les champs et à soccuper de ses frères et sœurs pour aider ses parents.Et cest pourquoi fut adoptée la Loi sur les Langues Nationales qui reconnaît 24 langues originaires et organise leur enseignement, même sil est vrai que, dans les faits et dans bien des cas, elle nest pas appliquée faute denseignants qualifiés.Même la Russie, où 11 patients atteints de cancer se seraient suicidés en février parce qu'ils ne pouvaient pas accéder à ces médicaments, a récemment simplifié le processus de prescription des opioïdes en autorisant les hôpitaux à en délivrer.Les substances contrôlées sont référencées par les traités internationaux des médicaments.



Cette mesure semble un geste particulièrement rétrograde, à cause du stress physique et émotionnel quelle impose aux patients, mais aussi à la lumière du fait quil y a à peine trois ans, le pays avait émis sa première ordonnance pour la morphine par voie orale.
Parmi les substances concernées, on trouve la morphine, lun des antalgique vitaux pour le contrôle de la douleur.
Dans de nombreux pays, les systèmes éducatifs peuvent être ancrés dans des traditions culturelles ou patriarcales.
Nous sommes un peuple qui apprend en regardant et durant des années nous nous sentions mal parce que nous ne pouvions pas apprendre comme les autres.Les principaux groupes touchés sont les patients atteints de cancers et ceux en phase terminale du sida, les femmes en travail dont on ne soulage pas la douleur et les victimes de blessures.On est en train de révaluer la philosophie, la science On a déjà cré des universités (la ixil, la cakchiquel, etc.) parce que pendant des années on a essayé dobtenir une université reconnue par lÉtat mais en vain, alors ça se fait de facto explique.Les femmes mayas et xincas travaillent à retrouver leur culture et leurs savoirs après le génocide dont elles furent victimes sous le gouvernement de Ríos Montt.La députée explique : «nous, dans les accords de paix, nous parlions de laspect multiethnique ; aujourdhui, nous parlons détat multinational.Pour la plupart des filles autochtones au Guatemala qui vivent dans des familles pauvres avec de nombreux frères et sœurs, la question des études ne se pose pas.


[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap